Ethique et Compliance : la morale et son exercice

Une journée avec un chargé d'affaire.

L’éthique consiste en l’application concrète de ce qui est moralement acceptable ou conforme aux valeurs dans une situation donnée. La compliance regroupe l’ensemble des dispositifs à mettre en œuvre pour parvenir à l’objectif de conformité.

Ethique et compliance constituent ainsi les deux faces d’une même réalité, qui concerne tous les collaborateurs de GDF SUEZ. Par conséquent, leurs principes doivent être portés à la connaissance de tous à travers une organisation dédiée et des référentiels existants.

Les principes éthiques du Groupe

GDF SUEZ fonde sa politique d’éthique et de compliance sur quatre principes d’action simples et précis :

  • Agir en conformité avec les lois et les réglementations

Job Academy à la centrale SPEM de Montoir-de-Bretagne, le 8 novembre 2011.En toutes circonstances, les collaborateurs du Groupe doivent observer les réglementations internationales, fédérales, nationales, locales ainsi que les règles de déontologie professionnelle relatives à leurs activités.

  • Ancrer une culture d’intégrité

L’intégrité prescrit d’éviter tout conflit entre intérêts personnels et intérêts du Groupe. Elle forge la conviction que l’on a le devoir de respecter certaines valeurs. Elle crée ainsi un climat de confiance et constitue un bouclier contre les pratiques de corruption.

  • Faire preuve de loyauté et d’honnêteté

Les collaborateurs tiennent leurs engagements en temps et en heure. Chaque fois qu’ils communiquent, avec l’extérieur comme en interne, ils le font de bonne foi, dans un esprit constructif, avec le souci d’une information sincère, précise et complète.

  •  Respecter les autres

Ce principe recouvre notamment le respect des droits des personnes, de leur dignité et de leurs singularités, ainsi que le respect des cultures. Il s’applique également aux biens matériels et immatériels appartenant à autrui.